un ange dans les nuages

Illustratrice lyonnaise, Mélisande a vue sur les toits et son blog invite à la légèreté. Dans sa maison virtuelle, colorée et raffinée, on peut admirer ses instantanés et dessins, et s'amuser de son quotidien croqué façon BD.

14 décembre 2009

ça crépite

introBande-son : Grizzly Bear - Foreground

Supercalifragilisticexpialidocious ! Jeudi 10, 10h25, porte 10a, embarquement immédiat pour la ville du christmas pudding . Le ciel est bleu, les oiseaux chantent, Big Ben retenti et mon coeur bondit !london1
Il est à peine 13h quand nous arrivons, les yeux scintillants, devant les vitrines des grands magasins d'Oxford.london2london3
Le luxueux Liberty se pare de drag queens colorées, tandis que le royaume du jouet Hamleys s'habille de neige.london4
Le soir tombé le Winter Wonderland nous ouvre ses portes, enchanté des mille lueurs de la fête foraine et du marché de Noël, et de la joyeuse tête de renne qui vous accueille en chantant avec entrain Last Christmas de Wham.london5london6George Michael dans la tête, nous regagnons nos quartiers pour manger le succulent hamburger home made du Marquis Of Westminster, où nous nous délectons des parades amoureuses de quadra imbibés d'alcool, spectacle garanti !london8
Vendredi, après avoir découvert l'immense et géniale librairie Waterstone's à Piccadilly, nous partons pour Brick Lane à l'assaut du Spitalfields Market où créations originales, pièces vintages et petites échoppes se mêlent dans un chouette brouhaha.london17 Après s'être baladées du côté d'Absolute Vintage où nous avons fait montre d'absolute abstinence, nous partons à Covent Garden, savourer un fairy cake dans la délicieuse Primrose Bakery, en attendant le soir et sa ribambelle d'étoiles.
london10
Harrods revêt les habits du magicien d'Oz et les vitrines s'illuminent de paillettes.london112
Samedi matin, nous changeons d'ambiance avec le National History Museum, avides de se mesurer au T-Rex animé grandeur nature, à la boutique japonaise avec secousse sismique incluse, et aux nombreux bocaux où sommeillent dans le formol serpents, poissons, oiseaux et foetus en tous genres.london11
À notre grand damne, la plupart des spécimens est encore entreposée dans les réserves du musée, mais les modèles présentés n'en sont pas moins sympathiques...london13
Nous filons ensuite au St. George's Tavern. Avant de se diriger le coeur lourd à l'aéroport, nous y dégustons une London Pride et un Fish & Chips à découronner la reine, aux côtés d'un sapin qui sent Noël.london14
Vient l'heure du départ. Les yeux embués de lumières, nous apercevons avant de monter dans l'avion le chanteur Alice Cooper, tout de noir vêtu et l'esprit perdu. Ca m'rappelle Wayne's World, ça m'rappelle que Londres est pleine de surprise. Ca m'rappelle qu'il faudra vite que je revienne... un bisou à ma Joh  cupcake_timer

(un peu plus de photos dans l'album mes photos)

Posté par Melle Mel à 00:39 - mon carnet de route - Permalien [#]